PRIX ECUME DE MER

 

Composition du jury

Les membres du jury sont Messieurs:

Jean-Claude DENAYER. Président de la section Bretagne Sud-Vendée. Professeur de l'enseignement maritime.

Alain FRENKEL. Président du jury. Capitaine au long cours.

Jean-Marie GILORY. Administrateur Général des Affaires Maritimes.

Jean Paul MIGEVANT.Professeur de lettres.

Jean-Paul MINAUD, Président du port de plaisance de Saint-Gilles-Croix-De-Vie.

René MONIOT-BEAUMONT. Officier de la Marine marchande, Président de la Maison des Ecrivains de la Mer à Saint- Gilles- Croix-De-Vie.

Pierre RAYMOND, Président honoraire de la section Poitou-Charentes. Capitaine au long cours

 

Sélection du prix Ecume de mer 2016

 

Le jury Ecume de Mer de la Fédération Nationale du Mérite Maritime s’est réuni le mardi 26 avril 2016, à la Maison des Ecrivains de la Mer à Saint Gilles Croix de Vie.

Dans ses délibérations, il a nominé les sept livres suivants dont deux ont été primés :

Brest à quai, par Nicolas Le Roy et Damien Rondeau, La Boîte à bulles, décembre 2015 Contrebandiers, par Jacques Blanken, éditions Locus Solus, mars 2015 Des plongeurs et des ombres, par Robert Kurson, Marines Editions, décembre 2015 Embarqué, par Christian Cailleaux, éditions Futuropolis, mars 2015 Le bosco de Kerpalud, par Luc Corlouër, éditions Ramsay, aout 2015 Le grand marin, par Catherine Poulain, éditions de l’Olivier, février 2016 L’empire des mers, par Cyrille P. Coutansais, CNRS Editions, avril 2015

Les témoignages maritimes suivants ont été remarqués :

Pêcheur au grand large, par Joël Perrot, Y.I.L., décembre 2015

Journal d’un bourlingueur, par Jacques Démaret, eBook Hi, édition papier janvier 2015

Sauvetage en mer – L’Hélico de Maupertus, par Jean Debroize, Editions JPO, août 2015

Le jury a souligné la qualité de Nord Nord Ouest de Sylvain Coher, Actes Sud, hors sélection.

Les livres lauréats sont : Prix Ecume de Mer 2016 : Le bosco de Kerpalud

Prix Commandant Jean Loreau 2016: Brest à quai

 

Auteur : Jean-François Diné Titre :

Du Michigan à Panama: septembre 2015

Prix TTC : 14,90 €, Format : 13 x 21 cm, 248 pages

Nous partons en amont de Saint Louis, à l'écluse de jonction du canal de l'Illinois reliant le lac Michigan au Mississipi.

Nous rejoignons le golfe du Mexique à Mobile, par des canaux de liaison entre l'affluent Ohio et le fleuve Tombigbee, avec un échouement, quelques observations et digressions sur la vie aux Etats Unis, dont les chapitres III et IV.

Les trajets maritimes sont courts, l'escale à Cuba présente des agréments, le livre s'arrête en traversant le canal de Panama. L'auteur en est à son 7ème livre, sur 7 années de navigation.

Chaque livre peut être lu séparément. Ex gendarme, il navigue avec ses 2 enfants et un chien.

Pilotes de Seine

Par Christophe Hurel, dessins de Jean-Loup EVE. Editions Aquarelles, avril 2014-116 pages - Prix 28,00 €

Un tour de pilotage sur la Seine avec l'auteur et un aquarelliste. Embarquement sur rade de la Carosse à bord du vraquier cypriote Mercurius de 180 m. à destination de Port Jérôme. La remontée de la Seine est celle la plus agréable des fleuves français à regarder.

Journal d'un bourlingueur

Par Jacques Démaret, eBook Hi, édition papier janvier 2015

Journal d'activité tenu jour par jour du 25 septembre 1973 au 19 avril 1974. Une rédaction très vivante d'un travail captivant, extrêmement varié et non sans danger.

Devenu marin parce que c'est propre, l'auteur a navigué au Messageries Maritimes, Esso, BP, Fish, et quelques autres, breveté CLC en 1972. Il est à la retraite à Belle Ile. Ce livre nous pose la question des livres électroniques, puisqu'il est d'abord sorti sous cette forme.

La mer est l'avenir de la France

Par Jean-Marie Biette, Editions de l'Archipel, octobre 2015 - 224 pages - 18,95€

La France dispose du 2ème espace maritime mondial, l'auteur dresse le bilan de notre économie maritime, secteur par secteur, ce qu'elle a été, ce qu'elle est, ce qu'elle pourrait être, ce qu'elle pourrait devenir.

La France s'est découvert une côte en 1204, il y a eu de grands marins méconnus et leurs soutiens oubliés. Le Brésil aurait pu devenir français, les forêts de Colbert existent toujours.

Une citation, page 57, pour clore : notre pays se croit être une puissance européenne et continentale, et est en fait une puissance mondiale et maritime.

Jean-Marie Biette est secrétaire général du Pôle mer du groupe Ouest-France, après avoir été Directeur Départemental d'Ouest-France à Nantes.

L'Aide-mémoire du Capitaine

collectif 3 auteurs: Cyril DELHER, Jean-Philippe COTE, Mathias VANDEVENE.

Marines- Editions, aout 2015 - 320 pages - 49,00€

C'est la 2ème édition de l'Aide-mémoire, qui explique la réglementation, l'armateur et son navire, la gestion quotidienne, les contentieux et évènements. On peut remarquer à qui appartient le navire et qui gère l'équipage, la réalité peut surprendre, la relève du capitaine, tout ce qui est inspections, contrôles, vettings parfois très contraignants, les contentieux avec les avaries, assistances, expertises parfois douteuses, saisies et criminalisation des navigants.

Il faut y ajouter comment rédiger rapports de mer et lettres de réserve, affronter le problème des clandestins, réfugiés, la piraterie et le terrorisme. Il démontre que la mer n'est pas la plus grande préoccupation de la vie de marin avec l'accroissement des conventions, codes, donc certificats et visites en découlant.

Mémoires de la Mer

Par Nelson Cazeils et François Bertin, Editions Ouest France, septembre 2015

Inspirés par d'anciennes cartes postales, anecdotes et récits se succèdent sans aucune concession sur la dureté et la précarité de la vie de marin pêcheur, leurs femmes et veuves. Les pages se déroulent de Terre Neuve à nos côtes de la Manche et de l'Atlantique, tant en mer que sur l'estran, dans les conserveries et les phares. La Méditerranée est absente.

Nelson Cazeils a écrit plusieurs livres sur la pêche, docteur en sociologie et journaliste, il a participé à la revue Pêcheur de France. Il réside au Québec. François Bertin est un auteur axé sur le patrimoine de manière très éclectique.

L'histoire de tous les phares de France

Par Francis Dreyer et Jean-Christophe Fichou, Editions Ouest France, juillet 2015

Le titre résume le contenu sur les côtes de la métropole. L'histoire commence en 1354 avec Cordouan, par la volonté du Prince Noir, Edouard de Woodstock jusqu'à nos jours, avec la campagne de construction de 1825, la lentille de Fresnel, l'Association Internationale de Signalisation Maritime et le départ des derniers gardiens.

Francis Dreyer œuvre à la protection du patrimoine industriel et scientifique et a rédigé des ouvrages sur le sujet.

Jean-Christophe Fichou est le spécialiste des phares de France, auteur sur ce thème. Il est professeur agrégé d'histoire à Brest.

L'Empereur sous la mer

Par Vincent de Florentina, Editions Jet d'Encre, 1er octobre 2015

Broché: 138 pages

C'est le volume I d'une fiction, il décrit un modèle de cité sous-marine pour une population peinant à survivre dans une société d'utopie, après une guerre nucléaire survenue en 2021. Il est inspiré par les tensions géopolitiques actuelles et nos connaissances marines. C'est le 2ème roman de l'auteur qui a navigué dans la Marine Nationale, dont un sous-marin. Il est consultant, anime un cercle de réflexion Forum Hippocampe depuis 2009, pour améliorer la relation mer - France, et faire comprendre la richesse liquide qu'est la mer.

Brest à quai

Par Nicolas Le Roy et Damien Rondeau, La Boîte à bulles, décembre 2015

Si l'on énumère les différents ports de Brest qui composent les chapitres de l'ouvrage, liaison, pêche, commerce, sécurité, réparation, militaire, DCNS, plaisance, scientifique, il se clôt par celui des énergies marines. 90 métiers de la mer y sont décrits non sans humour et intérêt avec des illustrations. La rédaction du livre a permis de belles rencontres.

Nicolas Le Roy est l'auteur, il a navigué à la Penn Ar Bed et Genavir/Ifremer, docteur en sociologie, il a enseigné, a été skipper et moniteur de voile.

Damien Rondeau a réalisé les croquis, il réalise des reportages dessinés, principalement à Brest.

Pêcheur au grand grand large

pPr Joël Perrot, édition YIL, 13 décembre 2015. Prix 22 €

Un homme qui n'aime pas la mer ne peut et ne doit surtout pas en faire son métier. Le travail de pêcheur sur les gros chalutiers que j'ai pratiqué durant quatre ans comme matelot, puis comme second et durant vingt-deux ans comme patron, n'existe plus hélas à Douarnenez.

Par ce livre, sans prétention, j'aspire simplement à ce que mes enfants, mes petits-enfants, mes amis se rappellent ces histoires vraies, vécues par les anciens de ma famille.

L’Hélico de Maupertus

 

Par Jean Debroize, Editions JPO, août 2015

Récit d’un pilote d’hélico et ses rapports avec la mer et surtout les marins pendant 15 ans. Des situations cocasses, parfois tragiques, des problèmes de logistique édifiants et déroutants dans tous les sens du terme.

Le travail en Alouette III demandait un pilote au sommet de son art. La surveillance des pêches en Namibie rappellera des souvenirs à ceux qui ont navigué le long de la Côte des squelettes. Jean Debroize est un pilote d’hélicoptère très confirmé, formé à l’école de Cognac, a effectué 15 ans d’Aéronavale. Il a effectué l’enlèvement de l’archange du Mont Saint Michel en 1987.

L’empire des mers

Par Cyrille P. Coutansais, CNRS Editions, avril 2015

Le titre vient du testament politique de Richelieu. Notre aventure commence avec Philippe Auguste en 1200 jusqu’à ce jour, où la France est toujours présente sur tous les océans, mais le sait-elle, l’auteur s’essaie à le prouver. Il n’est pas inutile de mentionner Cavelier de la Salle, amenant notre pavillon de Montréal à l’embouchure du Mississipi. La 3ème république relançait l’aventure coloniale. Le livre contient cartes et illustrations. Cyrille P. Coutansais est Directeur de recherches du Centre d’Etudes Stratégiques de la Marine. Il a déjà publié Géopolitique des océans et l’Atlas des empires maritimes.

Embarqué

Par Christian Cailleaux, éditions Futuropolis, mars 2015

Aventures dans la Marine Nationale, en bande dessinée et en texte, avec une navigation dans les iles Australes.

L’auteur tente d’expliquer comment les Français métropolitains ignorent leurs mers et que très peu trouvent le chemin d’une coupée. Christian Cailleaux a publié plusieurs livres, dont certains avec Bernard Giraudeau. Il aime faire embarquer son lecteur dans ses publications.

Le grand marin

Par Catherine Poulain, éditions de l’Olivier, février 2016

Elle voulait prendre le large, elle passe dix ans à bord du Rebel, navire de pêche en Mer de Béring.

Catherine Poulain en fait un roman, dormant sur le pont, 6 couchettes pour 9 personnes, l’usage de la palangre, les blessures, la rencontre avec Jude, les ports, l’alcool, la violence des éléments avec celle des conditions à bord. Il y a l’évidence d’une fureur de vivre en refusant toute facilité.

Catherine Poulain a vécu une vie d’aventures et nous la fait partager. Elle la continue, en se partageant entre le Médoc et les Alpes de Haute Provence.

La piraterie maritime

Par Philippe Chapleau et Jean-Paul Pancracio, éditions Vuibert, janvier 2014

Le livre traite du droit de la mer, son passage du droit coutumier au droit codifié, avec la mise en œuvre d’un droit international. Il faut accepter de déployer des moyens financiers et matériels pour les Etats riverains et les navigateurs, d’avoir des actions multilatérales, le recours contesté à des équipes armées privées ou missionnées.

Philippe Chapleau est journaliste à Ouest France, spécialiste des questions de défense, a publié plusieurs livres.

Jean-Paul Pancracio est professeur agrégé de droit, spécialiste en droit international public, auteur de livres dont Droit de la mer en 2010.

Colregs et Sécurité du trafic maritime

Par Hervé Baudu, Marines Editions, janvier 2016

Il répond aux obligations et recommandations de la convention STCW, sur les connaissances des conduites à tenir devant un risque de collision ou de situation rapprochée des navires.

Hervé Baudu est professeur de l’enseignement maritime à l’Ecole Nationale Supérieure Maritime, il exerce à Marseille. Il a été professeur de manœuvre à l’Ecole Navale, il a rédigé un Traité de Manœuvre, reconnu dans la profession, publié par le néerlandais Dokmar en anglais. Il est membre de l’Académie de Marine.

Phares en tempête

Par Jean-Christophe Fichou et Jean Guichard,Editions Ouest France, octobre 2015

Série de photos prise pendant la tempête de 2014 accompagnées de textes.

Jean-Christophe Fichou est le spécialiste des phares de France, auteur sur ce thème. Il est professeur agrégé d’histoire à Brest. Jean Guichard est reporter photographique, a participé à plusieurs livres, dont certains distingués.

Des plongeurs et des ombres

Par Robert Kurson, Marines Editions, décembre 2015.

C’est la traduction d’un livre paru en 2004. L’histoire vraie de 2 plongeurs qui découvrent l’épave de l’U-Boat 869 au large des côtes du New Jersey, par 70 m de fond. A sa première sortie, après 66 jours de traversée, il est grenadé et coulé le 11 février 1945, il n’y a pas eu de survivants. Robert Kurson est un écrivain renommé aux Etats Unis, il a été journaliste au Chicago-Sun Times.

Le bosco de Kerpalud

Par Luc Corlouër, éditions Ramsay, aout 2015

Roman basé sur des faits réels, il commence à Saint Pierre et Miquelon, en 1880, par une altercation entre Basques et Bretons qui tourne mal. Le héro s’enfuie au Québec, revient en France où il est condamné pour la rixe et doit contracter un engagement de 5 ans dans la Marine Nationale. Il est présent pour identifier les victimes du sous-marin Pluviôse. On le retrouve aux Chargeurs Réunis, bosco à bord du paquebot Afrique, après l’abordage avec le patrouilleur Capricorne, puis une évacuation sanitaire de l’U35, identification en question avec les sites d’Unterseeboot de 1914-1918. Il est à bord, quand Afrique sort de la Gironde, par la passe de la Mauvaise, dans la nuit du 12 au 13 janvier 1920, par très mauvais temps, une voie d’eau se déclare, avarie de barre. Le navire sombre, avec près de 600 personnes à bord, il y eut 36 survivants, dont le bosco. Leur canot toucha terre à Saint Vincent sur Jard, au sud des Sables d’Olonne. Luc Corlouër s’est plongé dans la mémoire familiale, petit neveu du bosco du paquebot Afrique. Il est conférencier, a écrit plusieurs livres dont certains ont été distingués. C’est son 3ème roman, basé sur le naufrage du paquebot Afrique, le 12 janvier 1920, au nord de l’île de Ré, à l’ouverture de la baie de l’Aiguillon.

Gladiateur des mers

Par Yvan Bourgnon, éditions Arthaud, janvier 2016

Où comment un des navigateurs les plus chevronnés s’échoue et risque de perdre la vie de la façon la plus ordinaire, puis est arrêté comme trafiquant de drogue. Il raconte sa navigation sur Ma Louloute, catamaran de 6,3m, aménagé avec un caisson extérieur lui servant de couchette, navigation traditionnelle avec sextant.

Son passage en Polynésie, aux Marquises, incite à faire de même. Parti le 5 octobre 2013 des Sables d’Olonne, son équipier le quitte à Las Palmas il termine le 23 juin 2015 à Ouistreham. Yvan Bourgnon, suisse, s’était illustré en gagnant la Transat Jacques Vabre en 1997, avec son frère Laurent, il a participé à de très nombreuses courses. Circumnavigateur qui sera difficile à surclasser.

Ulysse 1781

tome 1, par Xavier Dorison et Eric Herenguel, éditions Delcourt, décembre 2014

Bande dessinée où la violence est souvent présente, la fin de la guerre d’indépendance n’incitait pas à la douceur.

Le retour du capitaine Mc Hendricks vers son village de New Itakee est des plus mouvementés et fantastique. Xavier Dorison a rédigé de nombreuses bandes dessinées, comme Thorgal, XIII, chez plusieurs éditeurs, il a conçu des scénarios de films et enseigne le scénario à l’Ecole Emile Cohl de Lyon.

Eric Herenguel a commencé sa carrière de dessinateur au journal Tintin, il a participé dans plusieurs séries comme Edward John Trelawnay et Légendes de Troy.

L’Epervier

tome 9, par Patrice Pellerin, éditions Soleil, décembre 2015

C’est la restitution la plus fidèle possible des aventures d’un corsaire breton, Le Kermeur dit L’Epervier, dans le XVIIIème siècle. L’Epervier, missionné par Louis XV et Maurepas, rejoint le Canada à bord de La Méduse et quelques passagers. L’intrigue bien menée se déroule tant à Versailles, qu’au manoir de Kermellec et sur l’Atlantique. Les vignettes sont claires, le trait précis, plans, cadres, déroulement soutiennent l’histoire sans s’en écarter. Patrice Pellerin est l’auteur La Bretagne racontée aux enfants, des séries Barbe Rouge, Les aigles décapitées, et celle de L’Epervier.

Il a illustré des manuels scolaires, passionné par l’histoire, scénariste et archéologue, il fréquente les Services historiques de la Marine et d’archives pour restituer la vérité des navires et des lieux.

Contrebandiers

Par Jacques Blanken, éditions Locus Solus, mars 2015

Le document est le fruit de 12 années de recherches, tant en France qu’en Grande Bretagne. Dès le 17ème siècle, le trafic hors taxes fût très développé entre Morlaix, Roscoff, et en face, les côtes de Cornouaille, Devon, Dorset, et les îles, Scilly, Man, Caldey, Guernesey. Une centaine de navires transitaient, les alcools faisaient travailler 2 000 tonneliers à Guernesey. Les différences de taxes entre pays, les exemptions royales pour la Bretagne, favorisèrent le commerce libre, il fût très troublé par la Révolution, après 1853, il devint anecdotique. La vie de John Rattenbury et John Copinger sont digne des meilleurs romans, avec des liens surprenants comme celui de Benjamin Franklin quirataire. Jacques Blanken, ancien directeur de la conserverie Petit Navire, a présidé l’armement thonier COBRECAF, est collaborateur du Chasse-Marée et du Port-Musée de Douarnenez. Il est un très bon connaisseur du patrimoine maritime, membre de Mémoires des Ports d’Europe, il commente les fêtes maritimes de Douarnenez. Fanch Moal a illustré le livre de 70 dessins, artiste peintre, il expose en galerie à Confort Meilars et à Paris.

Passagère de l’Arctique

Par Anne Quéméré, éditions Locus Solus, mars 2016

Préfacé par Yann Queffélec, rédigé en petits chapitres, facile à lire, Anne Quéméré relate son aventure lors de sa tentative du Passage du Nord Ouest avec un kayak en 2015. Accompagné du suisse Raphaël, rencontré lors d’une traversée du Pacifique, sur les traces de Franklin et Amundsen, les conditions météorologiques les ont arrêtés à Point Atkinson, où Nanuq leur a rendu visite. Il y est joint un discours de 1960 d’Abraham Okpik, élu Inuit. Anne Quéméré, quimpéroise, est entraînée aux traversées en solitaire, transatlantique à l’aviron en 2002 et 2004, en kiteboat en 2006, puis en 2011, le Pacifique en kiteboat. C’est là qu’elle rencontre Raphaël, équipier à bord du Planet Solar, navire prototype à panneaux solaires.

Les pilleurs d’épaves

Par Christine Le Dérout, éditions Locus Solus, mars 2016

En vacances aux Glénans, une bande de 5 garçons et fille de 12 ans s’interrogent sur les activités de plongeurs. En fait, des pilleurs d’épaves cherchent le Happy Ending, ayant fait naufrage le 15 avril 1912, et transportant des biens de passagers du Titanic.

Christine Le Dérout a rédigé son 3ème roman jeunesse, elle vit à Quimper. C’est aussi une sportive du tennis qui a résidé outremer, et a su surmonter sa dyslexie. Les illustrations sont de Joël Legars, qui a travaillé sur ses romans précédents.

 

La fiche critique ci-dessous est à votre disposition, elle est à adresser à:

Maison des Écrivains de la Mer

9, avenue Cristau

85800 Saint-Gilles-Croix-de-Vie

 

Cliquez sur la fiche pour l'imprimer